Le marché de l’occasion connaît un succès grandissant auprès de tous les profils de cyclistes. C’est en effet la solution idéales pour s’offrir un vélo à moindre prix tout en faisant un geste pour la planète. Encore faut-il parvenir à éviter les mauvaises surprises. Suivez le guide : nous vous expliquons comment acheter un vélo d’occasion en faisant une bonne affaire.

Pourquoi acheter un vélo d’occasion ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à acheter un vélo d’occasion. D’une part, il y a l’aspect écologique et d’autre part, l’aspect financier. Dans le premier cas de figure, vous ferez une bonne action en donnant une seconde vie à un vélo plutôt qu’en choisissant d’en acheter un neuf. Dans le second, vous ferez une belle économie en acquérant un vélo à un prix bien inférieur à son prix de vente initial.

Les vélos font partie des objets qui perdent très vite de la valeur. Dès lors que vous achetez un deux-roues en magasin, il perd en effet de 30 à 40% de sa valeur. Il perd ensuite 20% supplémentaires au cours de la première année. Bien que la décote soit moindre les années suivantes, vous comprendrez aisément pourquoi il est possible de faire de très bonnes affaires en vous tournant vers le marché de l’occasion pour l’achat de votre vélo.

Où acheter un vélo d’occasion ?

Il vous sera possible de trouver votre bonheur sur internet en consultant les nombreuses options disponibles sur les différents sites de petites annonces de particuliers. Il y a évidemment les incontournables, tels que Le Bon Coin ou bien eBay.

Pensez aussi à jeter un œil à la rubrique Mon débarras du ParuVendu, ainsi qu’au Marketplace de Facebook, où vous trouverez toutes sortes d’objets de secondes main. N’oubliez pas de visiter également le site spécialisé Troc Vélo, sur lequel se trouvent de nombreux vélos, à un prix souvent plus élevé, mais généralement en meilleur état.

Si vous préférez avoir un contact direct avec le vendeur et voir le vélo de vos propres yeux, renseignez-vous sur les bourses au vélo organisées près de chez vous. Une recherche rapide sur internet vous permettra de connaître les lieux et dates de ce type de rassemblements, ainsi que des brocantes, qui regorgent elles aussi de bons plans.

Enfin, le fameux Trocathlon, organisé par Decathlon, est un excellent moyen pour acheter un vélo d’occasion en évitant les arnaques en tous genres. Le vendeur laisse son vélo en dépôt-vente dans le magasin et bénéficie des conseils d’un vendeur du magasin pour vérifier l’état du vélo et fixer un prix de vente en conséquence, ce qui permet de faire du tri parmi les vendeurs peu scrupuleux.

Que faut-il vérifier ?

Acheter un vélo d’occasion n’est évidemment pas sans risque, puisque vous n’aurez que très peu de recours en cas de problème après-vente. C’est pourquoi il est primordial de vérifier certains points avant de jeter votre dévolu sur un modèle.

Assurez-vous qu’il ne s’agit pas d’un vélo volé

Le recel de vélos étant malheureusement très fréquent, il est essentiel que vous vérifiiez que le vendeur est bien le propriétaire du vélo. S’il s’avère qu’il ne l’est pas et que vous achetez le vélo en question, vous risqueriez d’avoir des problèmes aux yeux de la loi, car vous pourriez être accusé de complicité. Vous encourriez alors une lourde peine et le vélo vous serait retiré et rendu à son véritable propriétaire. Autant dire que le jeu n’en vaut pas vraiment la chandelle.

Il est donc important de vérifier que le vendeur peut vous fournir la facture du vélo ou qu’il dispose d’un certificat de cession. Si le vélo est marqué, n’hésitez pas à jeter un œil sur le site d’enregistrement en question pour vous assurer que le vélo appartient bien au vendeur.

D’autres éléments peuvent également vous mettre la puce à l’oreille, comme un prix de vente anormalement bas, un lieu de rendez-vous ne correspondant pas à un domicile, ou encore un profil sans aucune évaluation sur les plateformes de vente.

Si l’annonce vous semble frauduleuse, vous pouvez par ailleurs la signaler auprès du site sur lequel elle se trouve, pour qu’une enquête soit menée et que les mesures nécessaires soient prises au plus tôt. Votre signalement permettra peut-être à une victime de retrouver son vélo volé et à un acheteur d’éviter une arnaque.

Signalement vol de vélo

Contrôlez l’état du vélo

Une fois débarrassé de tout soupçon concernant le passé du vélo, il est essentiel de procéder à quelques vérifications sur son état général. À moins d’avoir été très bien entretenu, un vélo d’occasion présente généralement quelques défauts. Certains d’entre eux pourront vous coûter très cher en réparation. C’est pourquoi vous avez tout intérêt à repérer dès le départ les problèmes qui pourraient potentiellement doubler le prix de votre vélo.

Le cadre

Procédez tout d’abord à une inspection du cadre du vélo, afin de repérer d’éventuelles fissures. Il est également important de vérifier que toutes les soudures sont intactes. Soyez particulièrement vigilant si le vélo est repeint ou s’il est recouvert de stickers. Cela peut très facilement cacher des fêlures ou de la rouille.

Le pédalier

Vérifiez ensuite que le roulement du pédalier n’est pas grippé. Pour cela, faites-le tourner et tendez l’oreille pour repérer un éventuel grincement. Le mouvement doit être fluide et silencieux.

La transmission

Assurez-vous qu’il n’y a aucun jeu au niveau du dérailleur arrière. Puis, passez chaque vitesse manuellement pour vérifier que le passage de vitesses se fait correctement. Un clic doit s’entendre clairement à chaque passage, que vous alliez dans un sens ou dans l’autre. Si vous devez forcer ou que le bruit n’est pas net, c’est qu’il y a un défaut. Examinez par ailleurs l’état de la chaîne. Une chaîne trop détendue peut, à elle seule, compromettre tout le système de transmission.

Les freins

Pour vérifier le système de freinage, commencez tout d’abord par contrôler les câbles et les gaines, afin de repérer s’ils sont abîmés ou oxydés. Examinez également les disques pour vous assurer qu’ils ne sont pas voilés.

La direction

Venons-en à présent au jeu de direction. Un bruit anormal ou une résistance vous permettront de repérer un dysfonctionnement. Pour faire le test, il vous suffit de soulever la roue avant du vélo et de faire tourner le guidon de gauche à droite et de droite à gauche lorsque la roue n’est plus en contact avec le sol.

Les roues

Enfin, assurez-vous que les roues ne sont pas voilées. Pour cela, soulevez une première roue, puis faites-la tourner en vous plaçant bien en face pour vérifier qu’elle reste bien droite et qu’elle ne touche pas les freins. Répétez l’opération avec l’autre roue pour compléter l’inspection. Une bonne tension des rayons est également très importante. Terminez votre vérification par un contrôle des pneus. Il n’est pas rare de constater une usure importante, ou même des fissures.

Acheter un vélo d'occasion

Testez le vélo avant de l’acheter

Notre dernier conseil consiste à demander au vendeur si vous pouvez enfourcher le vélo un moment pour le tester. Il vous sera ainsi plus facile de repérer les éventuels problèmes et de déterminer s’il est suffisamment confortable à votre goût.

Une fois que vous aurez passé en revue tous les points précédemment mentionnés, vous saurez s’il s’agit réellement d’une bonne affaire. Les frais de réparation d’un vélo défectueux peuvent effectivement gonfler considérablement la note. C’est pourquoi il est crucial de lister tous les défauts pour évaluer le coût réel du vélo. Certains seront une raison plus que suffisante pour passer votre chemin. D’autres en revanche, seront minimes, et vous permettront de faire baisser le prix. Il ne vous restera alors plus qu’à négocier pour obtenir le prix qui vous semble le plus adapté.

Acheter un vélo d'occasion

Besoin d’un coup de pouce pour dénicher le vélo vintage de vos rêves ? Découvrez vite nos recommandations :

👉 #GuideKlinc : Nos conseils pour acheter un vélo vintage

Assurance vélo

Klinc, l’assurance mobilité entièrement personnalisable

Assurez votre vélo ou VAE avec Klinc et choisissez vos garanties pour bénéficier d’une protection 100% personnalisée.

À vous de la composer selon vos besoins !

Tout ira bien, tout ira Klinc 💙

Total
1
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *