Depuis quelques années, le vol de vélo est un véritable fléau. De plus en plus de victimes se retrouvent confrontées à ce problème, totalement impuissantes face à des bandes organisées qui s’en prennent à tous types de vélos. Des vélos de route haut de gamme aux vélos de ville bon marché en passant par les vélos électriques ou pliables : tout est bon à prendre pour les voleurs de vélos, qui sont prêts à rivaliser d’ingéniosité pour arriver à leurs fins. Voyons pas à pas ce qu’il est important de faire si vous êtes concerné par ce problème.

Agissez méthodiquement

Quel que soit le motif du vol, une chose est sûre, c’est que rester calme et agir de manière méthodique vous aidera à mettre toutes les chances de votre côté pour retrouver votre bien. Certes, une assurance pour vélo ou encore une assurance pour vélo électrique vous aurait épargné bien des soucis dans cette situation. Hélas, le mal est fait et il vous est impossible de retourner dans le passé pour anticiper ce malheureux évènement. Il ne vous reste donc à présent plus qu’à faire votre possible pour retrouver la trace de votre vélo.

Déclarez le vol auprès des autorités compétentes

La première chose à faire en cas de vol de vélo est de porter plainte. Rendez-vous au commissariat de police le plus proche pour expliquer les faits en donnant un maximum de détails sur votre vélo, ainsi que sur les circonstances du vol.

De plus en plus de personnes ont pris pour habitude de prendre en photo leur vélo à chaque fois qu’elles l’attachent quelque-part entre chaque déplacement. Cela permet d’avoir une preuve en images de l’endroit exact où était stationné le bien la dernière fois qu’elles l’ont vu. Une autre stratégie pour permettre d’identifier facilement votre vélo consiste à le personnaliser à l’aide de stickers, pour le rendre unique, et donc facilement repérable.

Menez votre propre enquête

Une fois votre plainte déposée, la police se chargera de vous prévenir si un vélo semblable à la description que vous en avez fait est repéré. Néanmoins, cela ne vous empêche pas de vous lancer dans une recherche active de votre côté. Après tout, il s’agit de votre bien et il est dans votre intérêt d’optimiser les chances de le retrouver au plus vite afin de ne pas le perdre à tout jamais.

Faites jouer vos connaissances afin de diffuser l’information. Une publication sur les réseaux sociaux vous permettra de repérer plus facilement votre vélo. Partagez une photo de ce dernier en précisant où vous l’avez vu pour la dernière fois et à quelle heure. Demandez ensuite à vos contacts de partager la publication. Avec un peu de chance, quelques personnes auront pu apercevoir votre bien et pourront vous fournir des informations que vous pourrez communiquer à la police et qui feront avancer l’enquête.

Recherchez votre vélo sur internet

Les voleurs et réseaux de recel de vélo agissent bien souvent pour revendre les biens volés à des personnes qui ignorent que ces derniers ont été volés. Il est donc fréquent de retrouver un vélo volé en vente sur un site de petites annonces. Faire une recherche sur un site du type leboncoin vous permettra peut-être de localiser votre bien. Pensez également à consulter les plateformes de vente des réseaux sociaux, tel que le Marketplace de Facebook. En effet, beaucoup de personnes y vendent des objets d’occasion.

Réfléchissez avant d’agir

Si vous repérez votre vélo sur une annonce internet ou si vous l’apercevez dans une boutique physique, la règle d’or est de garder votre calme. Faites en sorte que personne ne se rende compte que vous l’avez repéré et communiquez sans tarder cette information à la police. Laissez ensuite les autorités compétentes faire leur travail en se rendant à la boutique en question ou en enquêtant sur la personne qui a mis votre vélo en vente sur internet. Vous serez ensuite contacté pour récupérer votre vélo au commissariat, sans avoir à affronter le voleur.

Vélo

Le recel de vélo en France

Les statistiques en matière de vols de vélos empirent d’année en année. Les études sont si nombreuses qu’il est difficile de donner des chiffres précis. Les chiffres fournis par la préfecture de police de Paris vous donneront toutefois une idée de l’ampleur de la situation. 500.000 vélos sont en effet volés chaque année en France, raison pour laquelle des mesures sont mises en place pour protéger les cyclistes contre ce fléau. L’identification des vélos neufs qui a été rendue obligatoire en janvier 2021 en fait partie et a pour but principal de retrouver beaucoup plus facilement les biens volés, puisque jusque-là il est estimé que seulement un tiers des vélos volés étaient retrouvés.

En 2020 à Paris, 544 vélos ont été volés en moyenne chaque mois.

Les méthodes les plus répandues

Bien que les profils de voleurs de vélos soient nombreux, l’un des plus courants est celui des voleurs en groupe. Plusieurs individus se regroupent autour du vélo stationné, afin de dissimuler la personne qui découpe l’antivol. De cette façon, ils n’ont même pas besoin d’attendre que la nuit tombe pour passer à l’action, puisqu’ils parviennent à passer inaperçus en pleine journée au beau milieu d’une foule de passants. Une fois le vélo volé, ce dernier est vendu d’occasion.

Ne pensez pas que votre bien n’attirera pas les convoitises car il s’agit d’un vélo bon marché. Les voleurs s’en prennent en effet à différents types de vélos, toutes gammes confondues.

Conseils pour se protéger contre le vol

La meilleure des protections est de prendre un maximum de précautions au quotidien. Ces quelques habitudes vous permettront sûrement d’éviter le pire pour votre vélo :

• Attachez toujours votre vélo à un point d’attache fixe à l’aide d’un antivol vélo homologué Classe SRA ou NF/FFMC

Identifiez votre vélo sur un site d’enregistrement

• Privilégiez les stationnements dotés de caméras de surveillance

• Ne laissez pas votre vélo stationné longtemps au même endroit

• Ne stationnez pas votre vélo tous les jours au même endroit et à la même heure

• Dotez votre vélo d’un traceur GPS

Et, si vous souhaitez mettre davantage de chances de votre côté pour protéger votre vélo, l’idéal est de vous tourner vers une assurance pour vélo qui comprend le vol. C’est le cas de l’assurance mobilité de Klinc, qui vous offrira par ailleurs le marquage de votre vélo pour toute souscription.

Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous recommandons l’article suivant :

👉 Pourquoi assurer son vélo ? Les raisons sont plus nombreuses qu’il n’y paraît

Klinc, l’assurance personnalisée pour votre mobilité

Assurez votre vélo ou VAE avec Klinc et choisissez vos garanties pour bénéficier d’une protection 100% personnalisée.

À vous de la composer selon vos besoins !

Tout ira bien, tout ira Klinc 💙

Total
0
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *