Voilà un élément de sécurité fondamental auquel tout cycliste devrait s’intéresser, que ses sorties à vélo soient occasionnelles ou fréquentes. Il est en effet crucial de ne pas négliger l’entretien de ses freins de vélo, car l’usure d’une pièce peut, d’une part, être dangereuse, et d’autre part, endommager le reste du système de freinage. Quelques vérifications régulières permettent de repérer au plus tôt les éventuelles anomalies. Voyons ensemble comment procéder pour contrôler l’état des freins avant qu’il ne soit trop tard.

De quel système de freinage est équipé le vélo ?

Il est tout d’abord important de distinguer les différents types de freins de vélo, car leur entretien en dépendra. Il y a d’une part les freins à patins, qui sont communément proposés sur les vélos d’entrée et de milieu de gamme. Ils fonctionnent grâce à deux petites pièces (les patins), accrochées à un étrier (de type V-Brake), qui viennent se resserrer sur les deux côtés de la jante pour stopper la roue. Pour faire simple, le câble de frein se tend lorsque le cycliste appuie sur le levier de frein, ce qui fait bouger les patins et provoque le freinage.

Freins à patins

Ces freins-là sont de nos jours beaucoup plus rares sur les vélos de route, puisque les fabricants sont de plus en plus nombreux à proposer des freins à disque, plus chers et plus lourds, mais aussi beaucoup plus fiables, notamment en cas de pluie. Le freinage fonctionne ici par le biais d’un disque disposé au centre de chaque roue. Lorsque le cycliste presse le levier de frein, les plaquettes de frein qui se trouvent de chaque côté du disque se resserrent sur ce dernier pour stopper la roue.

Freins à disque

Ici aussi, le mouvement peut se créer grâce à la tension d’un câble de frein. Dans ce cas, il s’agit d’un système mécanique. Il est également possible que le vélo soit doté d’un système hydraulique, auquel cas une pression au niveau du levier de frein se déplace vers les plaquettes grâce à un circuit hydraulique fermé.

Quand et comment contrôler ses freins de vélo ?

N’attendez surtout pas de constater une défaillance avant d’agir. Cela pourrait compromettre votre sécurité, mais aussi vous coûter une somme considérable, car une pièce abîmée peut très facilement en endommager une autre.

La fréquence de contrôle dépend évidemment de l’utilisation que vous faites de votre deux-roues. Nous vous recommandons néanmoins de vérifier vos freins de vélo tous les mois pour repérer au plus vite les problèmes et éviter ainsi qu’ils n’empirent.

Freins à patins

Commençons avec les vélos équipés de freins V-Brake.

Les patins

Vérifiez tout d’abord la position des patins. Ils doivent être parfaitement situés au centre de la jante, afin qu’aucune partie ne dépasse sur le pneu ou dans le vide. Positionnez-les correctement, puis faites un test en levant la roue et en la faisant tourner, afin de vous assurer que tout reste en place.

Contrôlez ensuite l’état d’usure des patins. Si les stries ne sont plus apparentes, ou très peu, cela signifie qu’il faut changer le patin, car il ne reste pas suffisamment de gomme pour assurer un bon fonctionnement et que l’eau ne peut plus s’évacuer correctement en cas de pluie.

Les câbles de frein et les gaines

Il est également important de s’assurer qu’aucun câble ne s’effiloche et qu’aucune gaine n’est endommagée ou déformée. Un câble abîmé finira tôt ou tard par céder. Il est donc préférable de ne pas tarder pour le faire remplacer. Une gaine déformée peut quant à elle avoir un impact sur l’efficacité du freinage si le câble ne parvient plus à circuler correctement. Pour garantir un freinage souple, il est par ailleurs conseillé de lubrifier régulièrement les gaines.

Le réglage des freins

Venons-en à présent au réglage de la course du levier de frein. Ce dernier se déplace généralement entre 2 et 3 centimètres tout au plus. S’il faut attendre que le levier touche quasiment la guidon pour que le vélo commence à freiner, c’est qu’il est temps de faire un petit ajustement. Pour cela, il suffit de tourner la molette de réglage du levier pour le retendre un peu. Au contraire, si le vélo freine lorsque le levier se déplace de moins d’un centimètre, c’est que le câble est trop tendu.

Passez ensuite à la vérification de la tension des ressorts de l’étrier. Pour que les patins se resserrent simultanément sur la jante, il faut que le pression exercée de chaque côté soit identique. Une vis de réglage se situe de chaque côté de l’étrier pour faciliter cette manipulation. Là encore, il est nécessaire de trouver le juste milieu, puisque des ressorts trop tendus rendront le freinage plus difficile, tandis qu’une tension trop faible pourra empêcher le levier de se remettre en place.

Bons freins de vélo

Freins à disque

Si votre vélo fonctionne avec des freins à disque, voici les étapes de vérifications qu’il vous faudra suivre.

Les câbles et les gaines

Dans le cadre d’un système mécanique, la procédure est identique à celle indiquée précédemment puisqu’il s’agit du même type de câblage. Avec un système hydraulique, des tuyaux en parfait état sont indispensables pour éviter les fuites de liquide, mais aussi pour que l’air ne puisse pas s’y infiltrer.

Les disques

Vérifiez ensuite l’état des disques pour vous assurer qu’ils ne soient ni cassés, ni fendus, ni voilés. Contrôlez en même temps leur épaisseur : si elle est inférieure à 1,5 mm, c’est qu’il est temps de les changer. À noter également que le frottement avec des plaquettes de frein endommagées peut provoquer une usure asymétrique des disques, et vice-versa. C’est pourquoi il est important de remplacer au plus vite les pièces abîmées.

Le réglage des freins

La course des leviers de frein doit être identique à celle indiquée précédemment. Le réglage de la tension s’effectue de la même manière dans le cas d’un système mécanique. Avec un système hydraulique, il est important de vérifier qu’il n’y a aucune fuite au niveau du bouchon du réservoir, ainsi qu’au niveau des étriers de frein. Profitez-en pour vérifier le bon état de ces derniers et retirez les plaquettes de frein pour vérifier leur épaisseur. Si elle est inférieure à 0,5 mm, c’est qu’il est temps de les changer.

Le système hydraulique

Enfin, il faut savoir que le système hydraulique doit être purgé tous les ans pour garantir un bon fonctionnement. Deux purges par an peuvent même être envisagées si vous pratiquez le vélo de descente ou que vous descendez fréquemment des cols de montagnes.

Rien de très compliqué dans la théorie, puisqu’il suffit de remplacer le liquide de frein par du liquide neuf. Dans la pratique, cette opération peut toutefois s’avérer quelque peu compliquée, puisqu’elle est assez minutieuse. Effectivement, une bulle d’air peut très facilement s’infiltrer dans le système hydraulique lors de la manipulation et rendre le système de freinage totalement inefficace. Une simple goutte d’huile qui tombe sur le disque ou les plaquettes peut elle aussi réduire vos efforts à néant.

La procédure de purge pouvant différer légèrement selon les fabricants, il est par ailleurs important de lire leurs indications avec attention. Si vous ne vous sentez pas capables de le faire vous-même, il est préférable de confier votre vélo à un spécialiste avant de faire une mauvaise manipulation.

Freins de vélo

Toutes ces vérifications sont essentielles pour vous garantir des sorties à vélo agréables. Un problème de freins peut vous mettre en danger, mais aussi s’avérer particulièrement bruyant si l’un des composants est trop usé. Il est donc sage de contrôler régulièrement vos freins de vélo, d’autant plus que cela peut vous épargner des frais de réparation exorbitants. Il est en effet prudent de remplacer une pièce abîmée avant qu’elle n’endommage le reste du système de freinage.

Vérifier ses freins de vélo

Que diriez-vous de donner une autre dimension à vos balades à vélo ? Découvrez vite nos recommandations pour choisir votre compteur de vélo :

👉 Quel est le meilleur compteur de vélo en 2021 ?

Assurance vélo

Klinc, l’assurance mobilité entièrement personnalisable

Assurez votre vélo ou VAE avec Klinc et choisissez vos garanties pour bénéficier d’une protection 100% personnalisée.

À vous de la composer selon vos besoins !

Tout ira bien, tout ira Klinc 💙

Total
4
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *